nos articles / pour notre foi/ /PAGE 1 - 2 - 3  -  4  -  5
Les psaumes une école de prière

« Les psaumes sont la prière du croyant qui en appelle à Dieu à chaque instant de sa vie. »

L’Église fait appel aux psaumes de la Bible depuis toujours pour animer et soutenir la prière du Peuple de Dieu, et cela non sans raison. Au cours de la messe, la liturgie de la parole, entre l’épître et l’Évangile, est entrecoupée par le chant ou la récitation d’un psaume. Cette proclamation permet de transformer en prière ce qui a été dit et de le faire résonner en nous comme un appel de Dieu.
La prière des moines se façonne sur celle des psaumes qui rythment les principaux moments de la journée. C’est ce que nous appelons la liturgie des heures à laquelle doivent s’adonner, au moins en partie, les prêtres et les diacres â l’aide du bréviaire selon l’ancienne expression. L’Église s’est toujours inspirée des psaumes pour en faire la trame de sa prière. Les Évangiles nous le révèlent à leur façon. La première prière du Nouveau Testament est le Magnificat que proclame la Vierge Marie au moment de la Visitation. Sa rédaction finale reflète les sentiments qui animaient la primitive Église qui a su reprendre à son compte ce que Marie a ressenti à ce moment. C’est pourquoi le Magnificat est tissé de références aux psaumes de l’Ancien Testament. Plus d’une dizaine de fois, Marie s’inspire de ces prières pour exprimer sa reconnaissance envers Dieu pour tout ce qu’il a réalisé « en faveur d’Abraham et de sa descendance pour toujours »
(Lc 1, 55).
De même, nous voyons que le psautier est la prière naturelle de Jésus qui l’utilise de façon spontanée. Au dernier moment de sa Passion, à l’heure de la pire de ses souffrances, il s’écrie : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m ‘as-